Indotalk Index du Forum

Indotalk
Le forum sur Indochine

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Pour information 


Viens annoncer ta présence aux concerts, pour revoir les anciens et faire la rencontre de membres du forum: c'est par ici que ça se passe.
Vieilles Charrues

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Indotalk Index du Forum -> Indotalk -> Les Concerts -> Meteor Tour
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Delilah
Wax

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2008
Messages: 2 569
Localisation: Paris
Sexe: Indogirl
Indosong: Memoria
Âge: 22

MessagePosté le: Ven 23 Juil 2010 - 12:17    Sujet du message: Vieilles Charrues Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Hop Oignon Noir et moi, on y était!

Alors que dire... Arrivées à 13h30, ouverture des portes à 14h30, c'est pas vraiment la ruée, j'ai le temps d'imiter Mary Poppins en courant jusqu'à la scène Glenmor (à l'autre bout du festoche sinon, c'est pas drôle). Résultat du sprint? 1er rang et demi. Soit, okay.

Bon, festoche oblige, Indo n'a joué qu'1h30, on s'est farci (pour notre plaisir parce qu'ils étaient vraiment chouettes) les islandais de FM Belfast, un peu moins cool par la suite Gaëtan Roussel... puis enfin Indo.

Bon sinon, la setlist pas dans l'ordre: Marilyn, A&J, le club Meteor, 3 nuits par Semaine, Little Dolls, Le Lac, Playboy, Popstitute, J'ai demandé à la lune ... et après je me souviens plus. Bref, de l'ultra populaire en somme.

Mon ressenti? Clairement du réchauffé, toujours les mêmes visuels, recyclage de l'intro du Stade version "je me dépêche je ne joue qu'1h30", même playlist version plus courte aussi, pas de set acoustique, ils jouent leurs "tubes" et voilà, au revoir bonne soirée. "On va laisser la place aux autres groupes" scande Nico. Dur de passer après Indochine pourtant, Gojira s'en est surement mordu les doigts. Enfin bon, la groupie en moi était contente quand même, c'est Indo quoi, puis à part une putasse qui a osé me dire que "[ma] tatoueuse n'est pas une vraie tatoueuse. Les tatoueurs parisiens n'auraient jamais voulu [me] tatouer l'intérieur des poignets" et s'en est suivi un réquisitoire contre mes poignets et une peut-être perfusion... Y a vraiment des cons partout. Mais bon, le tatoueur parisien, c'est comme la blogueuse mode parisienne, c'est tellement so hype! Bref, sinon, les gens avec nous étaient sympas (on a même failli dormir dans un camping car avec des inconnus :3 )

Bon aussi, il faut savoir que Sexy Sushi jouait en même temps... et j'aurai adoré y être pour une chose: ils ont fait une dédicace pas très "rock'n roll" à Nicola Sirkis. Pas moyen de trouver ça sur le net alors que je meurs d'envie de savoir ce qui a été dit.

Ensuite, niveau presse, Oignon Noir vous scannera un petite article "Pour / Contre Indochine" vraiment très chouette (avant de hurler au blasphème, il faudra lire, la colonne "Contre" est plus réaliste qu'autre chose et la "Pour" est teintée d'ironie.) et sinon, on oscille entre le foutage de gueule et le "oui bon okay c'était bien" en gros, Indo a déçu autant pour ce que Nicola a dit que pour le concert en lui même:

Je mets les articles en Spoiler, ils proviennent tous de l'édition net du Télégramme:



17 juillet 2010 à 20h14[/b] Url

Nicolas Sirkis est arrivé à Carhaix. Avant de grimper sur la scène Glenmor ce soir vers 22 h 30, le chanteur et leader d'Indochine, a donné son avis sur le festival des Vieilles Charrues. "C'est horrible, parce que ça nous paraît petit maintenant. Les Vieilles Charrues, tout le monde nous avait dit que c'était énorme, mais quand on est arrivé on a vu que c'était petit". Comparativement au stade de France, dernier lieu de concert du groupe, effectivement. Mais tout de même, 55.000 spectateurs, ça compte non ? "Non mais c'est sûr que c'est motivant". Surtout que le Breton compte pour deux ! "Oh il compte plus que pour deux", se rattrape Nicolas Sirkis.




17 juillet 2010 à 21h14 Url

Premier groupe français à s’être produit au Stade de France (80.000 personnes le 26juin dernier), Indochine est la tête d’affiche, ce soir aux Vieilles Charrues. "J'ai hâte de voir tous ces drapeaux bretons", annonce Nicola Sirkis, le leader d’une formation qui soufflera ses 30 bougies, l’an prochain.

Quelle image gardez-vous de votre concert au Stade de France?

Nicola Sirkis: Ce n’est pas une image, mais des milliers d’images bouleversantes et fortes. Il s’est vraiment passé quelque chose d’exceptionnel ce soir-là, aussi bien pour nous que pour le public. On a d’ailleurs du mal à s’en remettre. Beaucoup n’avaient jamais vu une telle ambiance dans ce stade. Dans la profession, nombreux sont ceux qui pensaient que ça allait ne pas être complet (toutes les places ont été vendues un an avant le concert). De toute façon, ce n’était pas mon objectif. Le public d’Indochine, avec tout ce qu’il avait vécu et tout ce qu’il nous donne depuis toutes années, méritait que le groupe aille dans ce stade. Le pari a été atteint. On aurait pu en faire deux, trois, voire quatre Stade de France. On a décidé de n’en faire qu’un. On verra après ce qu’on fera par la suite.

Que savez-vous des Vieilles Charrues ?

Je sais que c’est un des plus vieux festivals indépendants de Bretagne et qu’il est tenu par des bénévoles. Il n’y a peut-être pas que des bénévoles, mais c’est un état dans l’état au sein de ce festival, qui demeure le plus grand festival français (...). Tous mes amis, comme Placebo et d’autres, m’ont dit que les Vieilles Charrues étaient assez incroyables. J’ai hâte de voir cette flopée de drapeaux bretons quand on sera sur scène. J’aimerais d’ailleurs m’envelopper dans un drapeau breton, une fois dans ma vie.

Coprésident des Vieilles Charrues, Jean Philippe Quignon vous pose cette question : Que vous inspire l’ouverture artistique d’un tel festival, capable de faire figurer Muse, Indochine et Alain Souchon sur une même affiche?
Si la France pouvait être aussi tolérante que cela, on n’en serait pas là. Malheureusement, j’ai l’impression que les Français et la France ne sont pas aussi tolérants que peut l’être ce festival.

Comment expliquez-vous qu’il ait fallu attendre la 19e édition pour voir Indochine à l’affichedes Vieilles Charrues ?
Il faut le demander aux Vieilles Charrues. Nous, on tourne depuis 25 ans et si les organisateurs ne nous ont pas programmés avant, c’est à eux qu’il faut le demander. Faut pas déconner non plus. À plusieurs reprises, on était programmé pour remplacer untel ou untel et cela ne s’est pas fait. On est cette fois présent pour la 19e édition et 19 est de toute façon un bon chiffre.

Quel type de concert allez-vous offrir au public carhaisien ?

Ce ne sera pas le concert du Stade de France, qui durait deux heures trente, mais le public carhaisien ne sera pas lésé. On amènera ainsi tous nos écrans. Au niveau du répertoire, ce sera le concert du “Meteor Tour “(nom de la dernière tournée) avec des nouveaux et anciens titres («L’aventurier», «3 nuits par semaine», «J’ai demandé à la Lune»....). 30 ans de carrière: quel est le secret de cette longévité ? La passion. La passion de tous bords: de moi, du public.

Le meilleur et le pire souvenir de votre carrière ?

J’ai des meilleurs et pires souvenirs, mais ce serait trop long à énumérer.

Dans les années 90, avez-vous vraiment vécu une traversée du désert comme cela a pu être dit ?
Une traversée du désert médiatique ?

Oui. Il n’y avait vraiment pas beaucoup de programmateurs de festivals qui voulaient nous voir. Ils ne voulaient pas voir que le groupe renaissait avec un nouveau public. Mais il fallait sans doute qu’on passe par là pour que ça se termine sur des scènes grandioses comme au Stade de France et aux Vieilles Charrues. Commencée il y a huit mois, votre dernière tournée a rassemblé 800.000 spectateurs.

Comment expliquez-vous un tel succès ?

Apparemment, on a l’air d’être bon sur scène et les gens ont envie de nous voir. Et c’est déjà pas mal. Pour moi, la scène a toujours été prioritaire. C’est un rare moment de liberté sur tous les plans : au niveau de l’artiste, du public.

Si vous deviez décrire le public d’Indochine ?

Tolérant, comme peuvent l’être les Vieilles Charrues.

À 51 ans, aujourd’hui, quels sont vos projets ?
Terminer la tournée le 15septembre (à Paris Bercy) et après se poser les bonnes questions.

Le 30e anniversaire du groupe?

Il aurait lieu, soit le 10mai 2011 (30e anniversaire de la première répétition) ou le 29septembre 2011 (30e anniversaire du premier concert). Et je ne sais pas encore quelle sera la teneur de cet anniversaire.

Indochine existera-t-il encore dans dix ans ?

Je ne sais pas.

Dans une interview au Monde, en octobre dernier, vous avez déclaré ne pas comprendre pourquoi y avait-il autant de haine et de jalousie contre d’Indochine ? C’est votre succès qui dérange autant ?

Il y a beaucoup de jalousie et de rancœur, car en France, on ne pardonne pas l’insuccès et encore moins le succès. Nous, on est au-dessus de tout ça.

Dans votre dernier album, vous vous inspirez de lettres écrites par les soldats durant la guerre. Pourquoi ce thème ?
C’est un thème qui m’a profondément touché et ému, au niveau de la séparation des gens qui s’aiment. Quand on aime quelqu’un, on n’a pas envie d’être séparé de lui, à cause d’une guerre, d’une maladie. Il n’y a rien de pire que cela.

Actuellement, qu’écoutez-vous comme musique ?
Cela va de la musique indienne à celle du groupe anglais The XX. En revanche, je n’écoute pas grand-chose au niveau de la scène française, car j’aime plutôt le rock anglo-saxon.

Avez-vous suivi la Coupe du monde de football ?
Pas du tout. Je trouve que le football constitue un nationalisme de bas étage. C’est malheureux de voir des Parisiens et des Marseillais se foutre sur la gueule pour un match de football. Plutôt que de recevoir un joueur de foot (Thierry Henry), le Président de la République devrait s’occuper des suicides à France Télécom. Le football est le seul sport où on regarde jouer des milliardaires en short.

Connaissez-vous la Bretagne ?

La Bretagne est un pays que j’aime beaucoup, surtout le Morbihan: Belle-Ile, Quiberon... Même quand il pleut, c’est beau.

* Propos recueillis par Jacques Chanteau





Url + Photos de presse/du festival (dont une où on peut jouer à "Mais où est Delilah")

Clou annoncé de la soirée : le concert d'Indochine. Quelques minutes avant de monter sur la scène Glenmor, Nicola Sirkis avait annoncé la couleur en déclarant que pour lui, après le stade de France, les Vieilles Charues, ça "faisait petit maintenant". Pour autant le groupe a sorti le grand jeu devant près de 50.000 spectateurs. Sirkis a endossé son costume de "vrai héros de tous les temps", communié avec ses fans, descendant dans la fosse pour embrasser les groupies du premier rang avant de s'enrouler dans un drapeau breton et de se lancer dans une série de pompes en avant scène. Le tout avec moult lumières et effets visuels. En résumé, les fans sont comblés. Les détracteurs confortés.


A noté aussi que dans un article (que je ne retrouve malheureusement pas -__- ) concernant en général les Charrues, Nicola Sirkis s'est fait appeler "la diva Sirkis". Sinon, dès qu'Oignon Noir l'aura scanné, on postera l'article vraiment très drôle (on y retrouve un syndicat des coiffeurs dedans... lire ça à 8h du matin, c'est vraiment poilant.)

Enfin voilà, pas de photo pour ma part, j'étais trop collée à d'autres pour bouger vraiment.

Sur ce :]

{{{Vous devez répondre à ce sujet pour voir la partie cachée}}}

_________________
« Nous n’étions que des monstres au fond, et qu’importe la beauté de notre âme,
On ne peut rien faire contre la nature profonde des choses. »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gwendochine
L'Aventurier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2008
Messages: 10
Localisation: Luxembourg
Sexe: Indogirl
Âge: 0

MessagePosté le: Ven 23 Juil 2010 - 12:52    Sujet du message: Re: Vieilles Charrues Répondre en citant

Delilah a écrit:
Bon aussi, il faut savoir que Sexy Sushi jouait en même temps... et j'aurai adoré y être pour une chose: ils ont fait une dédicace pas très "rock'n roll" à Nicola Sirkis. Pas moyen de trouver ça sur le net alors que je meurs d'envie de savoir ce qui a été dit.


Ah j'adore Sexy Sushi moi, j'aimerais aussi savoir ce qui a été dit..... Mr. Green



Merci pour les impressions!
_________________
http://www.myspace.com/wendystra


http://twitter.com/wendystra
Revenir en haut
BLUESKY
Un jour dans notre vie

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2008
Messages: 1 993
Localisation: In the moon
Sexe: Indoboy
Indosong: she_night
Âge: 49

MessagePosté le: Mar 27 Juil 2010 - 11:17    Sujet du message: Vieilles Charrues Répondre en citant

Source : espionnage INDOFORUM.


_________________
Les politiciens, c'est comme les couches des bébés; Il faut les changer régulièrement et ce, pour les mêmes raisons !!

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
BLUESKY
Un jour dans notre vie

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2008
Messages: 1 993
Localisation: In the moon
Sexe: Indoboy
Indosong: she_night
Âge: 49

MessagePosté le: Mar 27 Juil 2010 - 11:29    Sujet du message: Vieilles Charrues Répondre en citant

Entrée en scène.

http://www.iden-mag.com/video-vieilles-charrues-2010---indochine-entree-en-…
_________________
Les politiciens, c'est comme les couches des bébés; Il faut les changer régulièrement et ce, pour les mêmes raisons !!

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:32    Sujet du message: Vieilles Charrues

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Indotalk Index du Forum -> Indotalk -> Les Concerts -> Meteor Tour Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  
www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com